JEANCRISTOPHE

JEANCRISTOPHE en un mot et sans “ H ” (de guerre) s’est créé un monde à lui, et dans son monde, tel un enfant roi, il joue de tout. Chansons électro-pop, mélodies épurées, épopées surréalistes, JEANCRISTOPHE nous met la tête à l’envers (ou à l’endroit, c’est selon), bouleverse tout ce qu’il touche, et touche qui se laisse prendre au jeu, en plein cœur.

“Transportant, et rimbaldien ”
(Lillelanuit.com)

“Sorte de Charles Trenet sous acide (…) original, inclassable ! ”
(La Voix du Nord)

“Le malicieux nous tend la main et nous emmène inexorablement dans des directions insolites, et toujours passionnantes. ”
(actugay.fr)

 

Discographie

LP L comme lui – onze tableaux d’une histoire se terminant par d’étranges funérailles : octobre 2007

Compilation Avant le tour de Domaine-Musiques (région Nord Pas de Calais)

EP 5 titres : avril 2011

Compilation : Domaine Musiques 2011

Compilation : La Compil’ 2012 du Centre de la chanson

LP Ma vie en rose : février 2012

L comme lui - 1er album

Ma vie en rose - 2ème album

 

Bibliographie

Dos au mur – onze petites tragédies en forme de contes et leur épilogue (éditions de l’Officine, sélection officielle du pris du Maris 2008) : octobre 2007

I IL II L -  onze petites tragédies en forme de contes et leur épilogue (illustré par Thibault DESCAMPS, éditions Romy Lopss) : mars 2010

Dos au mur - 1er livre

I IL II L - 2ème livre

Biographie

Jean-Christophe CHENEVAL, alias JEANCRISTOPHE, est diplômé de percussions, de musique de chambre, de direction d’orchestre ; il est également lauréat du Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM) de Paris.

Musicien, arrangeur, ingénieur du son, il s’est forgé une jolie réputation au sein de la scène musicale lilloise, au travers de ses collaborations avec Natacha Tertone (dont il fut directeur artistique), Marcel et son orchestre, M.A.P., Presque Oui, Fred Merpol, Jef Kino, et bien d’autres – il a aussi travaillé aux côtés de J.J. Goldman, Dani, ou, dans un autre registre, Jean-Claude Casadesus et Jean-Claude Malgoire.

En octobre 2007, il revêt une nouvelle casquette, sous le nom de JEANCRISTOPHE :
à partir de textes et de compositions propres, il enregistre à la maison L comme lui, onze tableaux d’une histoire se terminant par d’étranges funérailles. Il sort à la même période son premier livre, Dos au mur, publié aux éditions de l’officine, ouvrage qui fera partie de la sélection officielle du prix du marais 2008 (prix littéraire).

En mars 2010, il sort I IL II L (prononcer « 1 il 2 l »), -onze petites tragédies en forme de conte et leur épilogue- aux éditions Romy Lopss.

Loading