Projets actuels
 X
Fred Merpol




Je joue avec Fred depuis plus de dix ans. On a commencé à deux,
lui à la guitare et au chant, moi au vibraphone, au piano, et surtout pas au chant.
Quatre disques plus tard, l’aventure continue, à cinq sur scène désormais
(Julien CANDAS aux percussions, Yann GERARDIN à la contrebasse
et Clément VANDAMME au violoncelle).

Le parcours n’a pas été ensoleillé tous les jours, j’en ai parfois eu marre
de produire, d’arranger, de donner beaucoup, et d’être si mal reçu
par le « milieu » de la Musique, notamment lillois ;
j’ai cru que je m’étais gouré, que j’avais plongé dans ce truc là
pour fuir je ne sais quoi. J’en ai parfois eu marre de cet univers
aux contours empreints de préciosité, de ces musiques et ces textes
trop bien agencés pour toucher au cœur, de cette voix
trop bien placée pour remuer les tripes.

Et puis aujourd’hui, j’ai trouvé une nouvelle porte d’entrée à cet univers là.
Chaque chanson est une espèce de petit coffre à jouets, bizarre, étrange,
où on retrouve les rouages du temps, de la décrépitude, de la solitude,
de l’inéluctabilité des choses, etc. Sous une apparente légèreté,
j’y retrouve aujourd’hui le plaisir d’explorer les faces obscures de l’existence,
mais sans noirceur ; un regard d’enfant et une tête d’adulte en quelque sorte.
Je crois réellement que Fred n’a jamais été compris… surtout de lui-même…

http://fred.merpol.free.fr

  • * Paroles & Musiques : Fred MERPOL. Arrangements J-C C
  • ** Chanson de Raoul de Godewarsvelde, extraite de la compil « un hommach’ à vous autres » vol1, Verone Productions, en duo avec Natacha Tertone.


Hervé Demon




J’ai découvert Hervé en écoutant un de ses albums en boucle
(c’était l’été où nous enregistrions l’album de Natacha) :
il s’agissait de « dans le creux de mon oreille ». J’étais sous le charme.
Lui m’a découvert en écoutant le conte symphonique
« une rupture dans le continuum (c’est mon anniversaire demain)»
qu’on peut écouter sur ce site.

Grégory Allaert, fondateur des Biskotos, dont je suis le sonorisateur,
et guitariste d’Hervé, nous a fait nous rencontrer.
Et nous avons fait ensemble, à trois, avec plein de musiciens,
le plus bel album pour enfants que je connaisse
(allez, un des tous meilleurs… au cas ou…) :
Petits bonheurs, dont vous pouvez écouter ici quelques extraits.

Je joue désormais avec Hervé sur scène, dans un spectacle
pour les 8-12 ans : sable chaud vent mouillé…
Mais les programmateurs n’achètent pas ce spectacle,
et on n’a pas été très bons les rares fois où on l’a joué…
alors le spectacle se meurt. Dommage, il est super.

On crée actuellement un nouveau spectacle, pour les plus petits
(bon, on aime bien ça, alors ça va… mais quand même, moi,
ça continue à m’énerver très fort d’aller dans le sens de la demande…
c’est pas du divertissement qu’on fait, merde ! En tout cas, moi, pas !).

www.hervedemon.net

  • * paroles de Anne LEVIEL, musique de Hervé DEMON
  • ** paroles et musiques de Hervé DEMON
  • Chansons arrangées par moi-même.

Presque Oui



Presque Oui est groupe. Il est pourtant seul sur scène.
Marie-Hélène PICARD s’en est allée.

J’ai le grand bonheur, et la grande tristesse aussi, de partager cette aventure :
je sonorise Presque Oui depuis plusieurs années, et je ne m’en lasse pas
(et je suis pourtant lassé de ce métier). Il est un virtuose de la guitare,
et de la musique en général (il a trente trois mille idées à la seconde,
et arrive à les transmettre) ; il a cette même virtuosité pour l’écriture de textes,
avec Isabelle Hass.

Le mieux est évidemment de visiter son site, et d’aller le voir en concert.

www.presqueoui.com




Les Biskotos



Je sonorise les Biskotos depuis le début, depuis 1998 ou un truc du genre.
C’est un groupe de Rock pour enfants. Bon, c’est vrai,
je déteste la guitare électrique, surtout les solos,
j’ai horreur du rock’n roll, surtout celui qui va fort et
qui trouve ses racines dans la sueur virile des groupes des années 70,
et je crois que je préfère encore écouter quelques secondes
de Michel Sardou à une heure de AC/DC (bon, on n’est pas obligé
de faire le test non plus… et puis ça dépend quelle chanson de Michel…
parce que « je suis pour », là, je préfère la perpétuité avec l’intégrale
de Deep Purple sur les oreilles… ) : alors forcément, a priori,
un concert qui finit par un pogo de gosses sur une reprise des Clashs,
et où tous entonnent en sortant de la salle « j’aime le rock’n roll »,
je devrais pas trop kiffer grave. Eh ben si… ça m’éclate…

www.biskotos.net


Les amis








DELBI

Une des belles rencontres de ma vie.

www.myspace.com/delbimusic